A la UNE Amazigh 24

En raison des conditions inhumaines des détenus dans les prisons : le Dr. Kameleddine Fekhar annonce à nouveau une grève de la faim.

mer 11 jan 2017
Le Collectif National des Amazighs de France reçu par la Ministre de la Ville
Une délégation du Comité de suivi du Collectif National des Amazighs de France (CNAF) reçue par Mme Hélène Geoffroy, Ministre de la Ville Une délégation du comité de suivi du CNAF composée de Brahim Medjoubi (Nantes), Bouzid Sennan (Marseille), Athman Sayad (St-Etienne), Nadia Akkar et Rahma Houzig (Ile de France) et Belkacem Lounès (coordinateur du Comité de suivi) a été reçue par Mme Hélène Geoffroy, Ministre de la Ville le 22 décembre 2016 au siège du Ministère à Paris. A également assisté à la rencontre, Mme Sakina Bakha, conseillère de la Ministre.
mar 10 jan 2017
La Cour Pénale Internationale n’a pas de compétences sur les crimes commis par l’Algérie au Mzab
Le président de l’Assemblée Mondiale Amazighe (AMA), Rachid RAHA, vient de recevoir la réponse du Procureur de la Cour pénale internationale, concernant les flagrantes violations des droits humains et les crimes commis par l’Etat algérien à l’encontre du peuple mozabite.
dim 08 jan 2017
« Nos Révolutions ont été tuées dans l’œuf par les puissances occidentales »
Le printemps des peuples en Afrique du Nord et au Proche Orient a été transformé chez nous en cauchemar par les pays occidentaux. Si nous prenons l’exemple de la Tunisie , qui a commencé la première, ce qui est normal, grâce à Bourguiba qui a su instruire son peuple , tout allait bien au début pour elle et d’autres pays ont vite suivi son exemple. La Tunisie a fait brillé une lueur d’espoir et de liberté pour un moment aux yeux des populations de l’Afrique du Nord et du Proche orient .
ven 16 déc 2016
La Mémoire collective en Afrique du Nord
Le terme "aromi" connote un être « sans cœur », inhumain, sans pitié. Ce terme est la déformation amazighe des termes "Rome", « romain ». A lui seul, ce terme « aromi » résume ce qu’a retenu la mémoire collective des populations amazighes d’Afrique du Nord de la barbarie romaine : « aromi » veut dire littéralement un romain, en référence à la domination romaine et à la barbarie qui l'avait accompagné à l'égard des populations autochtones amazighes.
lun 12 déc 2016
S'abonner à A la UNE Amazigh 24