Amazigh 24 - A la Une

Yefren Wikipedia
Depuis 2011, la Libye a sombré dans la misère. Le niveau de vie de la classe moyenne a baissé drastiquement, les systèmes d’enseignement et santé sont durablement atteints, le pays est profondément divisé, l’insécurité y est permanente, son destin n’est plus entre ses mains et sa souveraineté est désormais limitée. Les richesses du pays sont dilapidées, les milices armées y font régner leur pouvoir et la corruption atteint un niveau condamné par l’ONU. La menace terroriste de Daech est quotidienne et les opérations de l’Africom ne semblent pas atteindre leurs cibles et visent des civils.
Moncef Djaziri
12 décembre 2018
"Le Monde Amazigh" interpelle de nouveau le directeur de "France 24" en Tunisie

Le directeur des chaines télévisées France 24, Marc SAIKALI, a été embarrassé lorsque l’éditeur de journal "Le Monde Amazigh", Rachid Raha, l’a interrogé à propos la poursuite de l’utilisation et de la persistance de la chaîne française du terme "Maghreb arabe" à chaque fois qu'elle aborde des sujets liés aux pays de l'Afrique du Nord.

Rachid Raha
16 novembre 2018
Crânes des chefs résistants kabyles au Musée du Louvre
La question qui se pose est la création d'un musée authentique, d'un mémorial pour la Kabylie. Un espace approprié serait consacré à Matoub Lounès au même titre que tous les illustres personnes qui ont fait la Kabylie, l'ont mérité par leurs actions.
Rédaction Amazigh 24
03 novembre 2018
Photographie MNLA www.mnlamov.net

1er Novembre 2010-1er Novembre 2018 le peuple de l'Azawad commémore la création du Mouvement National de l'Azawad (MNA) dans la ville de Tombouctou devenu plus tard le Mouvement National de Libèration de l'Azawad (MNA),un evènement historique de la lutte du peuple de l'Azawad pour son auto-détermination.

Le 1er Novembre 2010 - le 1er Novembre 2018

Déclaration du MNLA

Rédaction Amazigh 24
01 novembre 2018
Nadia Matoub

Dans une déclaration publiée sur sa page Facebook Nadia Matoub juge inacceptable l'accaparement du patrimoine de son mari par le pouvoir algérien.

Rédaction Amazigh 24
19 octobre 2018