Une Charte de l'Honneur Amazighe s'impose aux Imazighen

Rédaction Amazigh 24
17 août 2017

Comment avancer lorsqu'on a perdu ses repères, ses valeurs et tout ce qui va avec ? Comment combattre l'aliénation identitaire, l'esclavagisme culturel et la Hogra lorsqu'on est devenu ce qu'on est censé combattre ?

Les Amazighs ne sont ni des saints ni des surhommes ni des anges et surtout pas ces valeureux chevaliers luttant pour une cause juste devenue plus Grande pour eux. Je le dis le coeur lourd, les larmes aux yeux et la mâchoire crispée, partagée entre tristesse et colère.

Alors qu'on est sensé défendre Tamazighte et l'Amazighité envers et contre tous nos ennemis avoués, déclarés et plus virulents que jamais, tout ce qui doit nous rassembler nous sépare et nous amoindrit.

Aujourd hui, entre Amazigh, on s'insulte, on s'accuse, on se diabolise et on se combat avec toute la rage du monde. Plus de respect, de loyauté ni de reconnaissance envers les plus désintéressés qui ne cherche qu'à défendre un idéal nommé Amazighité , les plus valeureux qui se dépensent nuit et jour sans rechinier à la tâche , les plus généreux qui donnent sans compter même s' ils n'ont pas beaucoup, les plus intégres et les plus loyaux qui ne poignarderont jamais et ne trahiront jamais avec ou sans mobile.
L'ennemi n'est pas toujours celui qu'on soupçonne car nous sommes notre propre ennemi et le pire de tous.

Notre cause est si Noble et si Grande mais nous sommes aujourd hui si petits avec nos petits calculs, nos petites jalousies et notre si grande mauvaise foi. On vous applaudit pour mieux réclamer votre tête, on vous hisse plus haut pour vous pendre plus court, on chante vos louanges en guise de préambule à votre oraison funèbre et on vous appelle à prendre place pour mieux vous piétiner et marcher sur votre cadavre.

Un Amazigh n'est bon que lorsqu'il est mort, froid et surtout qu'il ne fait plus d'ombre à personne de ceux qui cherchent à briller même par mauvais temps.
Le constat est morose et le coeur n'est pas à faire les louanges des miens car la situation est critique et que la terre ne va pas s'arrêter de tourner le temps qu'on grandisse et qu'on devienne à la hauteur de notre cause.

Une Charte de l'Honneur Amazigh s'impose aux Imazighen pour mettre de l'ordre dans leurs affaires et renouer avec le sens des valeurs, du respect et de la loyauté s'ils ne veulent pas devenir plus panarabistes islamistes que les panarabistes islamistes d'origine.

Amina Amharech

Amazigh 24, l'essentiel de l'info amazighe

Le magazine amazigh de référence. Toute l'information des Amazighs ( Berbères ) fiable, validée par nos contributeurs experts, pertinente et actualisée.

Fil info en direct ( langue culture berbere ), communiqués du mouvement culturel et associatif amazigh, contributions, vidéos sur les Imazighen de Tamazgha et du monde entier, articles de qualité sur la langue berbère commune, les langues et cultures amazighes !

Maroc - Algérie - Libye  - Niger - Tunisie - Burkina Faso - Mauritanie - Egypte - Mali - Canaries / Azawad - Rif - Kabylie / Diaspora
©2019-2013 AMAZIGH 24 – Stéphane Arrami Consultant SEO formateur - Citywizz Communications Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram