Maroc: le CMA condamne le double crime abject d'Imlil

Rédaction Amazigh 24
20 décembre 2018

Le Congrès Mondial Amazigh (CMA) a appris avec consternation l’assassinat de deux jeunes femmes l’une d’origine norvégienne et l’autre danoise, le 17 décembre 2018, près du village d’Imlil, dans les montagnes du Haut Atlas.

Indigné par cet acte sauvage, le CMA condamne avec la plus grande vigueur ce double crime qui ne peut être commis que par des lâches dépourvus de toute humanité.

Le CMA adresse ses plus sincères condoléances aux familles des innocentes victimes ainsi qu'aux peuples norvégien et danois et les assure de sa profonde sympathie.

Le CMA tient également à exprimer sa totale solidarité avec les habitants d’Imlil choqués et accablés par ce terrible drame.  Nous appelons l’opinion publique à ne pas faire d’amalgame entre les paisibles habitants de l’Atlas de culture amazighe hospitalière, ouverte et tolérante et les adeptes de la terreur islamiste venue d’ailleurs.

Cet horrible attentat attribué à des membres de la nébuleuse islamiste radicale, signifie que le Maroc demeure gangrené par l’idéologie salafiste malgré son imposant appareil sécuritaire et malgré les discours officiels sur le prétendu « islam marocain tolérant ».

Au Maroc, l’idéologie salafiste obscurantiste circule en toute liberté dans les écoles, dans les universités, dans les mosquées et dans certains médias. En même temps, le système éducatif ferme la porte à la diversité, falsifie l’histoire du pays et puise ses références civilisationnelles auprès de la mère patrie du wahabisme, l’Arabie Saoudite. Dans ces conditions, il est logique que des citoyens soient confrontés à une « crise identitaire » et deviennent alors des proies faciles de Daech. En conséquence le Maroc comme les autres Etats d’Afrique du nord récoltent et continueront de récolter longtemps encore, les fruits amers de leur hypocrisie.

Pour sortir de cette impasse, les gouvernements du Maroc et des autres pays d’Afrique du nord doivent rompre impérativement avec l’araboislamisme et puiser dans le tréfonds de l’histoire autochtone de cette région, les ressorts de leur identité, tout en optant résolument pour la voie de la modernité et du progrès.

Dans tous les cas, les Etats d’Afrique du nord mais aussi leurs partenaires notamment européens, sont responsables des drames et de la désolation que provoquent régulièrement les terroristes islamistes. Il appartient donc à chacun d’assumer sa responsabilité et d’agir de manière sincère et globale contre l’islamisme et ses sponsors. Le CMA appelle également les forces démocratiques et les organisations de la société civile des deux côtés de la Méditerranée, à s’impliquer davantage dans la lutte contre cette idéologie rétrograde et mortifère.

Paris, 8/12/2968 – 20/12/2018

Le Bureau du CMA

Amazigh 24, l'essentiel de l'info amazighe

Le magazine amazigh de référence. Toute l'information des Amazighs ( Berbères ) fiable, validée par nos contributeurs experts, pertinente et actualisée.

Fil info en direct ( langue culture berbere ), communiqués du mouvement culturel et associatif amazigh, contributions, vidéos sur les Imazighen de Tamazgha et du monde entier, articles de qualité sur la langue berbère commune, les langues et cultures amazighes !

Maroc - Algérie - Libye  - Niger - Tunisie - Burkina Faso - Mauritanie - Egypte - Mali - Canaries / Azawad - Rif - Kabylie / Diaspora
©2019-2013 AMAZIGH 24 – Stéphane Arrami Consultant SEO formateur - Citywizz Communications Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram