La lettre d'Arav Benyounès à l'ambassadeur de France en Algérie

Rédaction Amazigh 24
10 juin 2002

Droit de réponse à Hubert Collin de Verdière dont les récents propos publiés dans le Canard Enchaînés reflètent le soutien de l'Etat français (de gauche comme de droite) à la politique algérienne actuelle et les massacres perpétrés en Kabylie.

A l'attention de Mr. Hubert Collin de Verdière, Monsieur l'ambassadeur, je vous cite (Canard enchaîné du 9 / 6 / 2002 : «Je ne comprends pas pourquoi on se fixe autant sur la Kabylie. Cette région, c'est un peu comme nos banlieues non». La France dans cette considération est-elle une banlieue ou une région de l'Europe? À votre niveau de fonction diplomatique, vous êtes encore au stade de confondre région et banlieue : quelle image de la diplomatie française!

Votre honneur, vous êtes qui pour juger une région et un peuple en dehors de la France?

Détrompez-vous, cette région la Kabylie est celle qui vous a été la plus farouche pendant votre colonisation, votre pillage de l'Algérie, l'histoire est encore très récente.
Cette région est celle qui a anéanti vos espoirs de devenir producteur du pétrole et de gaz.
Cette région est celle qui a su vous prouver que vous n'étiez pas et vous n'êtes pas chez vous dans cette partie sud de la méditerranée.

Cette région vous fait peur et vous fait trembler, car elle est sur le point de réaliser le rêve de toutes les régions spécifiques à travers le monde qui aspirent à leur autonomie.

L'image, la spécification et les aspirations de cette région de la «Kabylie éternelle rebelle» en Algérie, est comme celles de la Corse, de la Bretagne, de l'Occitanie et de l'Alsace en France.

Cette région de Kabylie est celle qui a dit non à votre assimilation hier et aujourd'hui un autre non pour l'arabo-islamo-baathisme.

Cette région de Kabylie, est celle qui a refusé «l'Union française et a préféré l'indépendance» malgré son statut de département français bien avant la Savoie.

Monsieur l'ambassadeur ne dépassez pas le cadre de vos fonctions.

Critiquer ou sous-estimer la Kabylie pour faire bonne figure devant le gouvernement algérien (Abdellaziz Bouteflika et consorts) assassin ne vous donnera pas plus de pétrole, de gaz ou de gages de gros contrats.

Éteignez vos lanternes et occupez-vous de vos régions. La Kabylie n'est pas une banlieue, ni une région française, c'est une grande région d'Algérie avec ses huit millions d'habitants, sa culture et son identité amazighes plusieurs fois millénaire.

C'est la région que vos «ancêtres récents» ont tout fait pour lui donné des ancêtres gaulois. Pour finir vous êtes loin de finir monsieur l'ambassadeur avec la Kabylie.

Cette population amazighe que vous déconsidérez sera toujours présente pour freiner une fois de plus vos élans d'hégémonie et de néo-colonialisme d'une certaine France que vous représentez avec vos propos.

Le monde évolue, mais certains français comme, vous vous considérez toujours le nombril du monde et donneurs de leçons.
Soyez à la hauteur des nations civilisées qui vous sont proches et vous entourent en Europe.
Votre incapacité de suivre le rythme occidental, vous rabat sur le tiers monde pour vanter votre «infériorité comme étant une supériorité chez les gens du sud».
Il y a quelques années des politiciens français comme vous se sont mêlés de ce qui se passe au Canada à propos de l'avenir de la province francophone du Québec.

Il a fallu d'une simple déclaration de notre Premier ministre l'Honorable Jean Chrétien à propos des régions de France, notamment de la Corse, pour que toute la classe politique française se ferme le «bec« et ne se mêle plus des affaires canadiennes.

Vous avez retenu la leçon devant plus fort que vous, mais vous persistez devant les gens sans défense. Il faut avoir le courage de s'attaquer à des adversaires de même taille et calibre...

La Kabylie est présente partout en Algérie et ses enfants veilleront à séparer le bon grain de l'ivraie.

Tout le monde ne peut pas être digne et encore moins faire honneur à ses origines.

Bien à vous.

Arav Benyounès, (auteur, Canada)

Article initialement paru sur Kabyle.com.

Amazigh 24, l'essentiel de l'info amazighe

Le magazine amazigh de référence. Toute l'information des Amazighs ( Berbères ) fiable, validée par nos contributeurs experts, pertinente et actualisée.

Fil info en direct ( langue culture berbere ), communiqués du mouvement culturel et associatif amazigh, contributions, vidéos sur les Imazighen de Tamazgha et du monde entier, articles de qualité sur la langue berbère commune, les langues et cultures amazighes !

Maroc - Algérie - Libye  - Niger - Tunisie - Burkina Faso - Mauritanie - Egypte - Mali - Canaries / Azawad - Rif - Kabylie / Diaspora
©2019-2013 AMAZIGH 24 – Stéphane Arrami Consultant SEO formateur - Citywizz Communications Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram