Brèves

Sécurité de Tamazgha et stabilité de la France et de l’Europe - Lettre de l'A.M.A. à Macron

A l’aimable attention de

M. Emmanuel MACRON,

Président de la République Française

Objet : Sécurité de Tamazgha et stabilité de la France et de l’Europe

M. le président,

24-juil-21:14
Le génome nord-africain se retrouve sur quatre continents

Génétique. Les faux Arabes d'Afrique du Nord

21-juil-16:01
«Mon Djihad n'est guère le votre !»

Cette phrase m'extirpe de mon sommeil, je me réveille affolée, déconcertée, avant même l'aube, ce cauchemar je l'ai fait un millième de fois, cette phrase je l'ai apprise par coeur, je la redoute, elle me suit, elle ne veut me lâcher, elle m'angoisse et me fascine, nous sommes au beau milieu du Ramadan, ce mois naguère incarnait une spiritualité divine: une vie simplisme, soufiste et minimaliste .. Hélas, des lors synonyme de journées moroses, vaniteuses et de soirées savoureuses, tardives et festives.

21-juil-14:52
Une délégation amazighe reçue au Parlement Européen sur les évènements du Rif

Le Service Européen pour les Affaires Extérieures de l’Union Européenne et la présidence de la Sous-commission des Droits de l’Homme du Parlement Européen reçoit une délégation amazighe sur les évènements du Rif

30-juin-17:31
Lyon - Rassemblement ce 1er juillet à l'appel de la diaspora rifaine

LyonInfo.fr / Amazigh24 - Un rassemblement de solidarité pour les prisonniers amazighs détenus par Mohamed VI est organisé par la diaspora rifaine le samedi 1er juillet 2017, Lyon Bellecour à 14h.

30-juin-12:57
Podemos adresse une lettre à la chef de la diplomatie européenne sur la situation dans le Rif

Les euro-députés du parti politique espagnol PODEMOS saisissent Mme Federica Moghreni la plus haute représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité sur la situation d'urgence dans le Rif. Les militants berbères font l'objet d'un harcèlement, d'emprisonnement et des cas de torture ont été avérés à la suite de la mobilisation populaire massive dans la région du Rif depuis le 18 mai 2017.

Lettre de Podemos

21-juin-16:20
Un groupe d’avocats pour défendre les détenus du mouvement du Rif

La Fédération Nationale des Associations Amazighes (FNAA) suit avec beaucoup d’attention les soulèvements qui continuent de secouer la région du Rif depuis sept mois à la suite de la mort tragique du poissonnier MohcineFikri à El Hoceima. Les conséquences dramatiques qui s’en suivent à cause des interventions violentes et injustement punitives à l’égard de la population du Rif. Les arrestations abusives de dizaines de militants et militantes du mouvement du Rif et les condamnations de nombreux manifestants et manifestantes pacifiques à travers des jugements inéquitables.

19-juin-22:54
La Kabylie à feu et à sang

En Algérie, une région totalement ignorée et sa population violemment réprimée par les autorités algériennes ne cessent de réclamer son autodétermination depuis 1962, date de l'indépendance algérienne.

Cette région n'est autre que la Kabylie et sa population les Kabyles, un peuple Amazigh (Berbère), celui-là même qui a combattu seul pour libérer l'Algérie du joug colonialiste français et dont les leaders ont été assassinés sauvagement, torturés et emprisonnés dans des conditions qui dépassent l'entendement humain.

18-juin-22:02
Communiqué de l’Assemblée Mondiale Amazighe-Maroc sur la contestation du Rif

C’est avec une grande inquiétude que l’Assemblé Mondiale Amazighe–Maroc a suivi les évolutions dangereuses dans la ville d’Al Houssima. Parce que l’Etat a adoptée une approche sécuritaire inaugurée par l’arrestation de plusieurs activistes de la contestation publique. Outre, l’Etat, au nom du procureur du roi d’Al Houssima, a émis une circulaire ordonnant l’arrestation des activistes. Tout en refusant de manière absolue le retour de l’usage par l’Etat de l’approche répressive et de la politique de musellement de la parole par la force excessive, nous déclarons ce qui suit :

03-juin-09:22
Le mouvement de protestation populaire dans le Rif

La ville d’Al Hoceima, dans la région du Rif au nord du Maroc a connu, le jeudi 18 mai 2017, une grève générale réussie et une grande marche populaire avec des dizaines de milliers de participant-e-s. Les habitant-e-s se sont mobilisé-e-s massivement pour dénoncer la campagne de calomnie menée par l’État pour discréditer leur mouvement de contestation populaire qui a débuté il y a plus de sept mois.

01-juin-00:08

Flux d'actualités berbères