Algérie : La Colombe se posera-t-elle un jour ?

Arav Benyounes
18 mai 2019

Par Arav BENYOUNES

D’un vendredi à l’autre, les mobilisations attendent les algériennes et les algériens. Le bras de fer des politiciens véreux qui n’a pas permis aux tenants du système de détourner l’attention du mouvement populaire est enclenché. Nous sommes à la croisée des chemins. Le système dont l’armée est partie prenante et participante dans la gestion catastrophique du pays pendant plusieurs années veut sauver sa peau et ses privilèges en gagnant du temps et en se référant à ‘’leur constitution’’. L’armée veut se réhabiliter et se vêtir d’habit neuf en essayant de jouer sur les deux tableaux (le peuple et ce qui reste du système). L’armée commence à se boucher les oreilles sur les vrais revendications et objectifs du peuple, car certains de ses membres sont eux aussi mêlés pour certains à la corruption et impliqués dans de sales affaires de détournements de fonds publics pour d’autres: Dégager tout le système. 

Gaïd Salah veut gérer la transition avec les rouages du système institutionnel actuel rejeté dans son ensemble par le peuple. Il propose pour ne pas dire impose une transition présidentiel de trois mois renouvelable en se basant sur l’article 102. Ce n’est pas ce que demandent, ni attendent les algériennes et les algériens, auprès desquels il s’est engagé à respecter et à appliquer les articles 7 et 8 de la constitution. Le peuple ne veut plus des mêmes hommes et femmes du système pourri, ni ses institutions, ni   des mêmes procédures et techniques d’organisations électorales, encore moins socio-économico-politiques. Le peuple algérien veut le retour de la Colombe et un Etat de Droit avec de nouvelles institutions qui incarnent la légitimité populaire. C’est un unième vendredi pacifique d’un peuple patient, mais pas dupe. Alors le moment est venu pour que la Colombe chasse les Corbeaux.  Car les promesses de tout genre n’arriveront pas à ébranler la détermination d’un peuple pacifique    assoiffé de liberté. Elles n’arriveront pas non plus à noyer sa combativité et sa volonté de Dégager le système. Gaïd Salah hausse le ton et envoie des menaces voilées, car il se pense détenir les commandes, mais il oublie qu’en tant ancien ‘ancien’ ‘ancien’ moudjahid, ce que veut le peuple est inébranlable, et ce peuple algérien pacifique et patient ne compte nullement fléchir dans sa position comme autant de la guerre de libération nationale. Gaïd Salah ne lâche pas et défend contre vents et marées une solution dans des dispositions institutionnelles, mais les algériennes et les algériens redoublent de férocité et ne lâchent pas la rue en augmentant la pression. Les yeux du Monde sont tous rivés sur ce qui se passe en Algérie, gare aux dérives et à la répression. Les faucons de l’armée ‘sbires du système’ vont-ils encore blesser la Colombe encore une fois de plus comme dans le passé pour faire cheminer et faire perdurer ce système pourri avec son sang?        

Le système encore présent dans tous les rouages institutionnels teste l’intimidation par Gaïd Salah qui menace de faire appel à la répression pour ébranler la détermination de la rue. Attention, il faut être vigilants et vigilantes aux appels des ‘’sirènes’’ enragées qui veulent sonner la fin de la ‘’récréation’’et enfermer ainsi le peuple après l’avoir blessé. L’Algérie d’en bas doit continuer de réagir pacifiquement et rester déterminée jusqu’à ce que soient satisfaites ses demandes et revendications de Dégager tout le système. Gaïd Salah doit pousser ou imposer la démission de ce nouveau gouvernement fantoche issu du système dont le peuple ne veut plus,  pour épuiser les recours institutionnels et appliquer la volonté du peuple par les articles 7 et 8 comme promis.  T out le système actuel et ses institutions ne sont plus d’actualité, ne sont plus crédibles, sont dépassées et disqualifiées par le mouvement populaire.         
C’est ainsi que seulement la Colombe va pouvoir enfin se poser en Algérie.     

 Arav BENYOUNES    
 Ecrivain algéro-canadien

Amazigh 24, l'essentiel de l'info amazighe

Le magazine amazigh de référence. Toute l'information des Amazighs ( Berbères ) fiable, validée par nos contributeurs experts, pertinente et actualisée.

Fil info en direct ( langue culture berbere ), communiqués du mouvement culturel et associatif amazigh, contributions, vidéos sur les Imazighen de Tamazgha et du monde entier, articles de qualité sur la langue berbère commune, les langues et cultures amazighes !

Maroc - Algérie - Libye  - Niger - Tunisie - Burkina Faso - Mauritanie - Egypte - Mali - Canaries / Azawad - Rif - Kabylie / Diaspora
©2019-2013 AMAZIGH 24 – Stéphane Arrami Consultant SEO formateur - Citywizz Communications Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram