Lyon - Opération communautariste de l'association des investisseurs Algériens

Une soirée dansante est organisée samedi 18 février à Genas (Lyon) par l'association des investisseurs Algériens (le numéro d'immatriculation est introuvable dans le Journal Officiel) et Darimene Réception.

Notre rédaction a reçu une invitation intitulée "Salam Alaikum" (bonjour à vous en arabe) où l'affiche précise que cette soirée est 100% algérienne. Doit-on comprendre qu'elle est réservée aux Algériens ? On peut aussi lire la mention "sans alcool", ce qui peut paraître étonnant pour un événement organisé sur une terre vinicole.

Cette soirée est gratuite sous présentation de la carte consulaire ou carte d'électeur algérienne. Donc gratuit pour les Algériens, payant pour les Français !

Il nous faut combattre avec détermination ces opérations de séduction en lien avec les antichambres consulaires algériennes car elles s'inscrivent dans une arrière-pensée d'arabisation. Ces cellules ne peuvent conduire qu'à renforcer les pouvoirs arabo-mafieux mis en place depuis 50 ans.

Il est grand temps de réagir face aux pratiques discriminatoires invisibles mais réelles exercées par des autorités étrangères sur le sol français. Ces emprises peuvent nous paraître insignifiantes mais sont au bout du compte nocives et clivantes vis à vis des Français d'origine amazighe.

L'objectif de cette soirée selon nos informations est d'obtenir des signatures pour faire élire un député essentiellement FLN aux législatives algériennes en France en plus du député des expatriés Algériens.

Stéphane ARRAMI

 

Rubriques

Flux d'actualités berbères