Conférence à Paris sur les Amazighs à l’époque romaine

Dans le cadre de la série de conférence « L’Histoire des berbères » mercredi 21 mars 2018,19h, l'association de Culture Berbère reçoit Omar Hamourit.

(104 ans avant J.C ) De Jugurtha à la chute de l’empire romain en terres berbères animée par Belaïd Addi Nous poursuivons notre cycle conférence par l’avènement de Jugurtha qui refusait le système de vassalité et voulait à tout prix mettre fin à l’hégémonie romaine sur la Numidie.

Jugurtha trahit par son beau-père, Bocchus 1er, fut arrêté et livré aux Romains. Sa mort à Rome annonçait la fin des grands royaumes numides, le morcellement du grand territoire et l’apparition des deux Maurétanie (Césarienne et Tingitane). C’est le début de l’occupation romaine de l’Afrique du nord, avec son lot de résistance Juba 1er et de révoltes berbères : Tacfarinas, Aedemon…

Il sera bordé les longs siècles de présence romaine en terre berbère, le début de la christianisation et son développement parmi les populations autochtones, pour s’arrêter à la veille de l’arrivée des armées musulmanes en Afrique du nord. La conférence s’essaiera, à travers l’évocation des dates et des hommes, à réfléchir sur le sens que l’on peut donner à l’histoire : mettre en relief des faits qui semblent récurrents dans l’histoire des berbères et qui reviennent comme une calamité. Le travail de l’historien a pour but d’aider à la compréhension ces faits et les rationnaliser.

Omar Hamourit : à étudié la philosophie à la Sorbonne Paris 1. A, rédigé une thèse universitaire sur l’histoire et l’épistémologie des sciences ainsi que plusieurs articles et conférences sur l’impact de la science sur la culture. Passionné de l’antiquité, de l’histoire en général et de la culture du Moyen-Age et plus particulièrement ceux de la Tamazgha. Il a écrit plusieurs articles sur le processus d’islamisation de l’Afrique du Nord.

ACB Paris

37 Rue des Maronites, 75020 Paris 20e

Date de l'évènement