Yagour, la stèle qui serait à l’origine du vrai nom du Maroc

Submitted by Rachid RAHA on Sun 21/10/2012 - 18:23

La stèle de gravures rupestres,- qui représente un soleil et qui est l’objet d’une vive polémique entre les militants amazighs et le gouvernement marocain, du fait que des salafistes ont essayé de la détruire et que trois ministres marocains, non des moindres (de la Communication, de la Justice et de la Culture), viennent de démentir sur la première chaîne de télévision,- serait à l’origine du vrai nom du Maroc.

Ce dernier mot, à côté du Morocco en anglais, ou Marruecos en espagnol dériverait du mot Marrakech, appellation sous laquelle se dénommait le pays de la Tamazgha occidentale ou de la Mauritanie tingitane à l’époque romaine, loin du terme arabisé d’ « almaghrib ». Et selon la version officielle de quelques historiens marocains, l’origine étymologique de « Marrakech » voulait dire le lieu où des bandits attaquaient des passagers, alors qu’en réalité voulait dire « tamurt n Yakuch », la terre de Dieu. Pourquoi ? L’explication ne pourrait être fournie que de ce dessein de disque solaire qui se trouve à Yagour, à 20 km de sommet de Toubkal dans la région de Marrakech.

Avant l'apparition des religions monothéistes, les hommes de la préhistoire croyaient à des religions animistes, à des objets naturels animés d’esprit et qui étaient la source de bonheur et de malheur. Ainsi ils prenaient par exemple les montagnes pour des Dieux et l’exemple le plus concret c’est le dieu Atlas, qui a donné son nom aux trois chaînes de montagnes du Maroc (Haut, Moyen et Anti Atlas). Mais l’objet naturel le plus étendu et le plus vénéré par les hommes préhistoriques est sans conteste le soleil, la source de la lumière et de la vie, et qui est toujours représenté par des cercles concentriques dans des gravures rupestres qu’on a découvert un peu partout, en Irlande, dans les régions d’Amérique latine et bien sûr en Tamazgha, plus fréquentes aux Iles Canaries. En plus le nom d’Allah lui-même parait dériver du nom de dieu égyptien « Râ » qui s’incarne dans le soleil et qui est représenté dans l’écriture égyptienne par un cercle avec un point au milieu, en l’occurrence la lettre « S » en tifinagh !

Alors Maroc, Marrakech, Tamurt n Yakuch ne serait que le lieu où Dieu Soleil allait se reposer au couchant, et non pas de tout le lieu des bandits que les falsificateurs de l’histoire officielle avancent !

Par Rachid RAHA

Edition Pays

Add new comment

Filtered HTML

  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.