Agrégateur

Tubiret - 28 piqûres de scorpion depuis le début de l’année

1 heure 29 minutes ago

Avant-hier, un homme de 45 ans, habitant à Bordj-Okhris, à 50 kilomètres au sud de Bouira, a été victime d’une piqûre de scorpion alors qu’il était dans son champ en train de faucher le blé.
L’homme qui a été piqué, selon les services de la Protection civile, par une variété mortelle de scorpions, n’a dû son salut qu’à l’intervention rapide des membres de sa famille qui l’ont directement évacué vers l’EPH de Sour-El-Ghozlane, situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest.
Hier, nous avons appris que la victime est hors de danger.

Stéphane Arrami

Algérie - Les importateurs épuisent leurs derniers stocks

2 jours 10 heures ago

Une appréhension très perceptible règne dans le milieu des commerçants depuis l’annonce de la suspension d’importation de certains produits en provenance de l’étranger. Le consommateur n’est pas en reste. Un certain nombre d’interrogations circule parmi les Algériens et ces derniers n’hésitent pas à tenter de s’informer auprès de leurs marchands habituels. 

Stéphane Arrami

La police refuse le dépôt de plainte de Ghilas Aïnouche

2 jours 23 heures ago

Le dessinateur de presse Ghilas Aïnouche s’est vu refuser, ce dimanche, le droit de porter plainte suite aux violences policières dont il a été victimes la veille à Aokas. Le caricaturiste avait pour rappel participé samedi à un rassemblement pour dénoncer l’interdiction d’une conférence sur la culture amazigh, durant lequel il a été pris à partie, isolé dans une pièce et roué de coups par quatre policiers.

Stéphane Arrami

Visite du ministre de l'intérieur à At Yehya Musa - Communiqué de dénonciation

3 jours 7 heures ago

L'hypocrisie du régime d'Alger s'exprime. Depuis des années, le peuple est délaissé, l'environnement est pollué. Mais le miracle vient de se produire ce 17 juillet 2017! Le ministre de l'intérieur, monsieur Noureddine Bedoui, s'est déplacé au village At Yehya Musa.En effet, il a promis aux populations locales, une indemnisation de toutes les victimes de ces derniers incendies de forêts. Quelle perfidie!

Stéphane Arrami

Le caricaturiste kabyle Ghilas Aïnouche tabassé par la police algérienne

3 jours 7 heures ago

Ghilas AÏNOUCHE : « Salut à toutes et à tous ! je vais parler de l’événement d’Aokas du mieux que je peux. Ce qui s’est passé aujourd’hui, c’est que je suis allé à Aokas pour soutenir un mouvement associatif organisateur de conférences. Une marche pacifique et une conférence étaient prévues. Ainsi, la police nous a empêchée de rentrer au centre culturel où devait avoir lieu la dite-conférence sur la culture amazigh. Par la suite, y eu forcing de la porte.

Stéphane Arrami

Démission du groupe Ziani à l'Anavad

3 jours 7 heures ago

Montréal le 06 juillet 2017

Monsieur le président,

Depuis la fin avril de l’année en cours, mon gouvernement a entamé un processus d’évaluation de notre action ainsi qu’un examen des perspectives. Lors de sa réunion du 17 Juin 2017 à Ottawa, il a procédé à la synthèse de cette réflexion.

Pour rappel, le gouvernement s’est assigné l’objectif d’exploration des fondements du futur État kabyle et de ses institutions fondamentales. À ce sujet, notre choix stratégique s’est porté sur les projets cardinaux dont :

Stéphane Arrami

Les incendies criminels touchent la ville de Tizi Ouzou

5 jours 3 heures ago
Les flammes gagnent de plus en plus la capitale de Djurdjura. En effet, un gigantesque incendie d’origine criminel a ravagé hier soir (Jeudi) les terres agricoles de Boukhalfa, un hameau situé à quelques encablures de la ville des genêts, des centaines d’hectares de vignes, oliviers, figuiers et orangers ont été embrasés par des flammes violentes, même les habitations n’ont pas été épargnées. Selon notre source, ce énième incendie a été provoqué délibérément par des pyromanes affiliés au réseau criminel adepte du chaos de la Kabylie.
Balak.A

Marche à Aokas après 8 conférences interdites

5 jours 3 heures ago

Le collectif des citoyens d'Aokas organise une marche suivie d'une conférence du Café Littéraire de la place Katia Bengana au Centre Culturel le samedi 22 juillet à 13h.

Huit conférences ont été interdites au Café littéraire d’Aokas depuis le début de l’année. La première conférence à avoir été interdite était celle de l’enseignant et militant Larbi Yahioun le 14 janvier dernier, à l’occasion de Yennayer sur la langue la langue kabyle dans la littérature et la science".

La conférence de Ramdane Achab prévue juste après la marche ce samedi à 14h avait été interdite le 4 mars.

Stéphane Arrami

«Je suis victime de cette chasse à l'homme organisée depuis des années»

5 jours 4 heures ago

Communiqué de Massinissa NASRI.

A Montpellier, le 21/07/2017

Dans ce communiqué, je souhaite répondre à l’article d'El Watan publié le 16/07/2017 sous le titre « Sur fond de traque au MAK » et y  apporter certains éclaircissements.

Voici le lien de l'article : http://www.elwatan.com/actualite/sur-fond-de-traque-au-mak-16-07-2017-34...

Dans cette enquête journalistique, il est mentionné qu'il y a une véritable chasse  au MAK à  Aokas ;

Stéphane Arrami

Exposition sur la Kabylie en Pologne à Cracovie

5 jours 5 heures ago

Du 8 juillet au 22 octobre 2017, le musée d'ethnographie de Cracovie (Kraków), en Pologne, accueille une exposition sur la Kabylie. L'exposition est intitulée "Na przekór. Kabylia."/"Against the Grain : Kabylia" (Kabylie : à contre-courant).

La Kabylie est présentée comme étant l'une de ces régions d'Afrique du Nord qui a su sauvegarder son identité et sa culture.

Stéphane Arrami

Rassemblement de solidarité avec des militants mozabites

5 jours 6 heures ago

Deux militants mozabites Salah ABBOUNA et Khodir SEKKOUTI risquent l'extradition vers Alger par les autorités espagnoles.|

Les Algériens les accusent de terrorisme. Une mobilisation est plus que jamais nécessaire. Et si ces deux militants sont extradés, ce sera la porte ouverte à la chasse aux militants amazighs par l'Etat algérien partout où les systèmes ont des intérêts avec ce régime voyou.

Stéphane Arrami

Interdit par les autorités algériennes, le 1er séminaire du RPK

5 jours 6 heures ago

Le premier séminaire du Ressemblement pour l'Autonomie de la Kabylie se déroule dans la maison de l’un des membres à Arous dans la commune d’Aït Oumalou (Tizi-Ouzou) ce vendredi 21 juillet et samedi 22 juillet sur le thème « Autonomie et développement régional ».

Le RPK qui n'a pas encore franchit le palier intellectuel de l'indépendance prône une « autonomie de la Kabylie dans le cadre d’une Algérie plurielle ».

Stéphane Arrami

Flux d'actualités berbères