Conférence à Rennes - Yennayer : la coexistence des calendriers en Afrique du Nord

Les Amis de l’Algérie vous invitent à un exposé illustré autour du Yennayer le nouvel an Algérien, présenté par Leila Mammeri-Zitouni et Luc Thiébaut,  à l’espace Ouest France, vendredi  13 janvier 2017  à partir de 18h00. Suivi des vœux des Amis de l’Algérie d’un pot, galettes des Rois et Galettes des Sultans offerts par l’association.


Plusieurs cultures de la Méditerranée fêtent le jour de l’an avec un décalage de deux semaines. C’est l’écart entre les calendriers, grégorien (désormais universel) et julien. Ce dernier survit encore dans des pays de cultures orthodoxe et musulmane, sociétés qui n’avaient pas de raison de suivre la réforme du pape Grégoire XIII en 1582 !
Au Maghreb, le premier mois du calendrier agraire s'appelle Yennayer, de Januarius, "janvier". Et le premier de ce mois est le « jour de l’an agricole », fêté12, 13 ou 14 janvier, selon les régions, aussi bien arabophones que  berbérophones.

Cette fête voisine harmonieusement avec les fêtes d’autres cultures dans cette saison.

La diversité culturelle de  calendriers qui rythment la vie de l’Afrique du nord et du Proche Orient,  les fêtes correspondantes, les traditions culinaires … particulièrement Yennayer, seront au menu de cette rencontre le vendredi 13 janvier 2017 à 18h00, à l’espace Ouest France, 38 rue Pré Botté 35000 Rennes.

 

Rubrique

Flux d'actualités berbères