1er Novembre, date inoubliable pour l'Azawad

Publié par Rédaction Amazigh 24 le jeu 01/11/2018 - 02:25
Photographie MNLA www.mnlamov.net

1er Novembre 2010-1er Novembre 2018 le peuple de l'Azawad commémore la création du Mouvement National de l'Azawad (MNA) dans la ville de Tombouctou devenu plus tard le Mouvement National de Libèration de l'Azawad (MNA),un evènement historique de la lutte du peuple de l'Azawad pour son auto-détermination.

Le 1er Novembre 2010 - le 1er Novembre 2018

Déclaration du MNLA

Le 1er Novembre 2010 fut une date inoubliable dans l'histoire de la révolution de l'Azawad, car ce fut la date de la naissance du Mouvement National de l'Azawad (MNLA) dans la ville historique de Tombouctou.

Le mouvement national de l'Azawad a vu le jour pour les raisons suivantes parmi lesquelles nous pouvons citer la lutte du peuple Azawadien pour l'autodétermination.

Dans un premier temps le mouvement national de l'Azawad a procédé à son organisation interne en mettant en place ses structures de façon clandestine à l'intérieur de l'Azawad (Kidal, Gao, Tombouctou, Menaka) et une autre à l'extérieur de l'Azawad c'est à dire au coeur même de la capitale malienne (Bamako). L'intention principale des meneurs était d'amener les gens à entendre et comprendre le message grâce aux multiples campagnes élargies consenties au niveau des populations de l'Azawad pendant 2 ans.

Une année plus tard, le mouvement décide de sortir de l'ombre en organisant des manifestations pacifiques un peu partout dans l'Azawad mais c'est surtout à Talatayte et à Kidal que ces marches ont contribué au changement de mentalité et surtout la peur du gouvernement malien, lorsqu'un drapeau quadricolore inconnu est brandi dans les rues et accompagné par les slogans révolutionnaires comme "Le peuple de l'Azawad a droit à son autodétermination", ou "Nous demandons au gouvernement espagnol expansionniste de quitter notre terre".

Cependant suite au refus catégorique et surtout négligeant du gouvernement malien face aux multiples demandes de négociation qui lui ont été adressées par la branche politique du MNA, le mouvement national de l'Azawad (MNA) et l'Alliance démocratique pour le changement de feu Ibrahim AG BAHANGA se sont fusionnés le 26 octobre 2011 à Zakak pour donner naissance au Mouvement national de Libération de l'Azawad (MNLA).

Face aux arrestations arbitraires sur les militants, à la mobilisation massive de ses troupes sur le sol azawadien et la traque de ses membres actifs résidents dans les villes, le Mouvement National de Libération de l'Azawad (MNLA) se voyait obligé de répliquer par légitime défense en attaquant en date d 17 janvier la ville de Ménaka. Et cela fut le début du passage à la lutte armée qui a aboutie au bout de 3 mois à la libération définitive du territoire de l'Azawad, la déclaration unilatérale de l'indépendance de l'Azawad et la cessation des hostilités à la dare du 4 avril 2012 à Gao par le secrétaire général du Mouvement National de Libération de l'Azawad (MNLA) son excellence Monsieur Billal Ag Achérif.

Une indépendance qui a été refusée par la Communauté Internationale et les pays voisins, mais qui demeure la seule alternative pour résoudre le conflit qui oppose le Mali à l'Azawad depuis plus de 50 ans.

Kidal le 31 octobre 2018

Tamazgha
French