Actualités berbères Algérie

Rapport sur les arrestations et les détentions arbitraires des Mzabs en Algérie

Enviado por Salah ABBOUNA el Lun, 11/21/2016 - 17:01
Rapport sur les arrestations et les détentions arbitraires des Mzabs en Algérie

1- Arrestations et détentions arbitraires du Mozabites :

Les forces de l'ordre de l'État Algérien ont procédé à l’arrestation arbitraire de citoyens mozabites,  en violation des principes des droits de l’homme. Les autorités judiciaires émettent des mandats d'arrêt et des poursuites judiciaires contre les Mozabites sur une simple dénonciation, et cela sans preuves réelles. Ces pratiques témoignent d'un abus de pouvoir et dévoilent une autre facette des discriminations « raciales » contre les Mozabites.

Oran brille à la 10ème édition du théâtre amateur Malek Bouguermouh

Les amazighs d'Oran ont décroché trois prix lors de la dixième édition du théâtre amateur « Malek Bouguermouh » à Amizour (Bgayet).

La troupe « Tigawt d wawal » (Action et parole) s'est vu décerner le Prix du meilleur texte pour sa pièce « Bu tfuset ». Le Prix de la meilleure interprétation masculine pour « Bourgeon » a été attribué à Lounes Benaouf (9 ans) également membre de la troupe Tigawt d wawal ». Il en a été de même pour le Prix de la meilleur interprétation féminine adjugé à Djidjiga Benahlal de la troupe « Asirem/espoir » elle aussi formée par « Tigawt d wawal ».

La troupe « Tigawt d wawal/Action et parole » à Djaafra 28 août 2016

Quatre militants berbères arrêtés à Ghardaïa

La police algérienne a arrêté à Taghardayt (Ghardaïa), le lundi 25 juillet, quatre mozabites militants des droits de l’homme, après le prolongement de l’état d’urgence sur les villes du Mzab pour la deuxième fois pour six mois afin de permettre la répression des At-Mzab (mozabites). Il s’agit de M. Brahim ABBOUNA (58 ans), père de M. Salah ABBOUNA porte parole du MAM dont le leader Dr Kameleddine FEKHAR est en prison, M. Cheick Ami Brahim FEKHAR (54 ans), M. Bahmed DADDI BABA et M. Aoumeur BOUHDIBA.

Giacomo MOLINARI dit Ahmed, un résistant de l'ombre

Enviado por Bouhamam Arezki el Jue, 06/02/2016 - 09:51
Giacomo MOLINARI

Son père Mohamed est le premier fils de Giacomo Molinari, Italien de Cavagnano, principauté de Milan, royaume d’Italie. Giacomo Molinari dit Ahmed, architecte de son état, avait épousé la religion musulmane et s'est marié avec une valeureuse Laghouatie. La ville de Laghouat a de tout temps constitué un rempart imprenable contre l'occupation française et n'a plié qu'au terme de nombreuses attaques au cours desquelles les trois quart de sa population ont été exterminés.

Pressions mentales et physiques sur le Docteur Kameleddine Fekhar

Les autorités algériennes font d'un preuve d'un acharnement sans limite contre le Docteur Kameleddine Fekhar et ses compagnons détenus arbitrairement en prison de Ghardaïa. Les nationalistes mozabites sont menacés dans leur intégrité physique depuis qu'une procédure judiciaire a été lancée contre Bouteflika auprès des instances internationales le 17 avril dernier.

Communiqué

Pressions mentales et physiques sur le Docteur Kameleddine Fekhar

Destruction du palais antique de Takfarinas à Thagaste en pays chaoui

Le Mouvement Autonomiste Chawi ( M.A.C) s’insurge contre la décision qui a été prise par l’administration algéro-hilalienne de massacrer notre patrimoine aux yeux de tous.

Une partie des ruines du palais de Takfarinas vient d’être détruite pour construire des avaloirs.

Ce massacre a été autorisé par la commune, et approuvé par la direction de la culture de la Wilaya de Souk Ahras.

Palais antique de Takfarinas à Thagaste en pays chaoui

Libération des détenus politiques du Mzab : mais que fait l'ONU ?

Enviado por Stéphane ARRAMI el Lun, 02/29/2016 - 15:46
Mzabs

L'ONG souhaite attirer l'attention sur les violations des droits les plus élémentaires des citoyennes et citoyens amazighs de la région du Mzab, un territoire amazigh déclaré patrimoine universel de l’Humanité par l’UNESCO. « Les autorités algériennes, au lieu de respecter la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, violent délibérément les droits humains au Mzab où elles mènent une politique génocidaire à l’encontre du peuple mozabite, en soutenant la communauté arabophone «Chaânba » qui agresse continuellement la communauté autochtone amazighe.

Suscribirse a Actualités berbères Algérie