Décès de Brahim Zniber premier vigneron du Maroc

Le "premier vigneron" du Maroc, l'homme d'affaires Brahim Zniber, est décédé à plus de 90 ans dans la nuit de jeudi à vendredi dans la ville de Meknès, au nord du pays.

Fondateur du groupe Diana Holding, l’homme d’affaires avait débuté dans le vin en 1956 avec l’acquisition du domaine d’Ait Harzallah dans la région de Meknès, au pied du Moyen-Atlas, région qui concentre aujourd’hui plus de 60% de la production viticole marocaine. Brahim Zniber était originaire d'une vieille famille andalouse dont la plupart des membres auraient rejoint Salé à la chute de Grenade.

En 1964, il fonde les Celliers de Meknès, devenu aujourd’hui l’acteur majeur du vin au Maroc qui exploite près de 9000 hectares de surfaces agricoles. Il représente à lui tout seul près de 85% de la production de vin marocain avec un chiffre d’affaires de 3 milliards de dirhams (300 millions d’euros) et 6500 emplois directs

Le Maroc est le premier producteur et exportateur de vin du monde berbère (rapport du cabinet d’analyse Euromonitor). Selon une étude de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) le Maroc produit en moyenne 35 millions de bouteilles de vin officiellement réservée aux étrangers. Le secteur emploie 20 000 personnes et exporte annuellement 52 000 hectolitres de vin, ce qui fait du pays le deuxième exportateur africain après l’Afrique du sud.

source : AFP

 

Rubriques
Edition